Est-ce qu’il Existe Vraiment un Alphabet Chinois ? – Le Guide Complet

L’Alphabet Chinois – La vérité, enfin !  

La vérité, toute la vérité.

Dans cet article on vous explique en long et en large l’histoire des caractères chinois et de leur alphabet (mais y en a-t-il un ?).

Lisez du début à la fin pour être incollable sur le sujet, ou allez directement au chapitre qui vous intéresse en cliquant sur les liens dans le sommaire 👇

Alphabet chinois | L’Histoire des Caractères

Alphabet chinois | Comment apprendre l’Alphabet Chinois ?

Alphabet chinois | Quelle est la logique des caractères ?

Alphabet chinois | « Combien de  lettres dans l’Alphabet ? »

Alphabet chinois | Les radicaux

Alphabet chinois | Au plus proche d’un alphabet – le Pinyin

Alphabet chinois | Plus d’exemples

Alphabet chinois | Top 10 des caractères les plus utilisés

Alphabet chinois | EXPERTS : Leur opinion

Alphabet chinois | Encore plus d’infos utiles

Alphabet chinois | Et les chiffres chinois alors ?

Publication originale de Max Hobbs.

OK, alors soyons clairs dès le début. 

En anglais on a 26 lettres dans l’alphabet, en russe on en a 33 dans l’alphabet cyrillique, mais…

L’Alphabet Chinois n’existe pas

🤯🤯🤯

La langue chinoise fonctionne avec des caractères, et on ne les associe pas les uns après les autres comme on le fait avec les lettres de notre alphabet, puisque chaque caractère est déjà un mot en lui-même.

alphabet chinois - la langue chinoise n'a pas d'alphabet

Chaque caractère est une syllabe. 

Un caractère seul peut être un mot, mais la plupart sont composé de deux, trois voire plusieurs caractères pour former un seul mot. 

Il n’y a pas d’Alphabet Chinois – mais plutôt des milliers de caractères. Et certains se ressemblent vraiment à s’y méprendre !

Avant d’attaquer la partie la plus sympa, il est quand même intéressant de jeter un rapide coup d’oeil à l’Histoire de la Chine.

Après tout, le pays regorge d’histoire et de culture, sachant que les caractères et la langue chinoise ont joué un grand rôle dans son développement.

#1 | L’Histoire des Caractères Chinois/Alphabet Chinois

Chinese Characters - There is no Chinese Alphabet, but see how characters have evolved over time
Caractères chinois – Il n’y a pas d’alphabet chinois, mais voyez comme les caractères ont évolué au fil du temps

La langue chinoise est l’une des plus anciennes au monde. 

À l’inverse de beaucoup de langues, le chinois n’a pas d’alphabet et ne s’écrit pas par une suite de lettres, mais plutôt par des séries d’images associées à des sons et significations.

💡 LE SAVIEZ-VOUS ? – Des historiens ont trouvé des traces d’un ancien alphabet chinois datant de plus de 3000 ans, toutefois l’écriture moderne que nous connaissons aujourd’hui date d’il y a environ 2000 ans et a été développé pendant la Dynastie Han.

Bien sûr, comme pour toutes les langues, « l’Alphabet Chinois » a évolué en l’espace de 2000 ans depuis que l’écriture a été créée.

Les caractères ont alors beaucoup évolués pour finalement être utilisés dans plusieurs langues différentes comme le cantonais (langue maternelle à Hong Kong et dans le Guangdong) et les Kanji (caractères japonais).

En Chine continentale ces caractères ont continué à se développer jusqu’en 1950, date à laquelle les caractères simplifiés ont été introduits pour réduire le taux d’analphabétisme du pays.

Ces caractères simplifiés sont aujourd’hui les plus utilisés en Chine, bien que les caractères traditionnels soient toujours utilisés à Taiwan et à Hong Kong.

#2 | Mais s’il n’y a pas d’alphabet, comment faire pour apprendre le chinois ?

Student Maggie shows off her Hanzi
Maggie nous montre son cahier de Hanzi

C’est une très bonne question et la réponse et simple (en théorie en tout cas)…

On commence à apprendre les caractères dès le début.

Après avoir appris vos 10, 20 premiers caractères chinois, vous vous rendrez compte que ces caractères apparaissent en fait dans plusieurs mots différents, et que certains caractères se prononcent exactement de la même façon.

Comment cela est possible ?

Essayons de vous expliquer sans pour autant vous donner un 头疼 (tóu téng), un mal de tête en chinois !

Prenons par exemple le caractère chinois le plus basique : 一 (yī – le chiffre un).

Parfait, on a appris notre tout premier caractère chinois.

Donc à chaque fois que je verrai 一 ça voudra dire qu’il y a une unité de quelque chose, non ?

FAUX ❌

Puisqu’il n’y a pas d’alphabet chinois, les caractères peuvent être associés pour former un tout autre mot. Bien heureusement, il y a une logique dans tout ça. On vous explique :

Voici le caractère signifiant commun ou général : 共 gòng

On a donc appris deux caractères chinois et on est sur le point d’en apprendre un troisième, en associant tout simplement ces deux mots ensemble pour faire…

 一共 (yī gòng)

Vous avez deviné la traduction de 一共? Cela veut dire au total, en tout. Altogether en anglais.

Plutôt logique. C’est le cas pour une bonne partie de l’apprentissage du chinois, on associe des caractères qu’on a déjà appris pur en faire de nouveaux mots.

Pour résumer, on a appris deux caractères au total mais on connait en fait trois mots.

En allongeant votre liste de vocabulaire vous verrez des caractères s’associer pour former des mots tout à fait différents.

Et un jour, vous arriverez même à deviner la signification d’un mot grâce à votre connaissance seule des différents caractères.

Essai gratuit Flexi Classes

Nouvel exemple :

Pour vous, deux nouveaux caractères : 时 (shí veut dire « temps ») et 区 (qū veut dire « zone », « district »)

On a donc deux caractères qui veulent individuellement dire temps et zone.

Qu’est-ce qu’il se passe quand on met ces deux caractères ensemble ?

Que veut bien pouvoir dire 时区 ?

时区 shí qū = fuseau horaire.

Temps et zone ensemble, c’est le fuseau horaire en chinois. Donc même sans alphabet en chinois, la logique derrière l’apprentissage de la langue chinoise est structurée et facilement identifiable.

Bonjour en Chinois : 20 Façons de Saluer Quelqu'un en Mandarin Thumbnail

Bonjour en Chinois : 20 Façons de Saluer Quelqu’un en Mandarin

Bonjour en Chinois : 20 Façons de Saluer Quelqu’un en Mandarin Vous savez probablement déjà comment dire bonjour en chinois, facile non ? Sortez votre meilleur 你好 « NI HAO! » et la moitié du travail est fait ! Publication originale de…

#3 | Quelle est la logique des caractères chinois ? 

Il est très facile de jeter un oeil à un article en chinois, un journal ou même une phrase et se dire « Non non, cette langue n’est vraiment pas pour moi », mais écoutez un peu ce qu’on a à dire !

Malgré le nombre assez impressionnant de caractères chinois, il y a énormément d’exemples de la logique de « l’alphabet chinois ».

alphabet chinois - logique des caractères chinois

Prenons par exemple l’électricité – 电 diàn

Et maintenant ces mots-là :

  • Vision – 视 shì
  • Cerveau – 脑 nǎo
  • Ombre – 影 yǐng

OK, donc jusqu’ici on a quatre nouveaux mots.

Pour chacun de ces trois mots, on va maintenant placer le mot le mot électricité juste devant et vous pourrez peut-être facilement deviner la signification de ces nouveaux mots

  • Électricité + Vision = TV 电视 (diànshì)
  • Électricité + Cerveau = Ordinateur 电脑 (diànnǎo)
  • Électricité + Ombre = Cinéma 电影(diànyǐng)

Il n’y a vraiment pas plus logique que ça !

Même si la langue chinoise n’a pas d’alphabet pour créer des séries de mots avec des lettres, on peut en fait faire exactement la même chose avec des caractères.

Certains mots sont composés de seulement un caractère, d’autres de deux ou trois (voire même quatre ou cinq à de rares occasions).

alphabet chinois

#4 | Combien de lettres dans l’alphabet chinois ?

C’est une question que beaucoup de personnes demandent avant de commencer leurs études du chinois.

Si vous avez lu jusqu’ici, vous savez donc que cette question n’a pas de réponse à cause de son manque d’alphabet.

Pour autant, ça ne va pas nous empêcher de parler chiffres pour essayer d’en savoir un peu plus sur la langue chinoise.

Mais ne laissez surtout pas ces chiffres vous décourager !

Pour parler un chinois quotidien il vous suffira de 500-750 caractères pour être à l’aise.

  • 2,000 caractères chinois – le nombre nécessaire pour lire un journal
  • 2,633 caractères chinois – le nombre de caractères que vous devez connaitre pour passer le HSK 6
  • 8,000 caractères chinois – le nombre que connait un Chinois instruit
  • 20,000 caractères chinois – le nombre de caractères inscrits dans un dictionnaire chinois d’aujourd’hui

Mais combien il y a-t-il de caractères chinois au total ?

Les chiffres mentionnés ci-dessus paraissent impressionnants mais ne sont rien comparé aux chiffres qui vont suivre :

Commençons avec le Grand Dictionnaire Chinois, 汉语大字典 (hànyǔ dà zìdiǎn), la référence en terme de caractères.

Il est dit que le plus grand nombre de caractères chinois existants est 54,648.

alphabet chinois

Attendez un peu, on a pas fini !

Le Dictionnaire des Variantes Chinoises, en chinois, (中华字海 zhōnghuá zì hǎi), prend les choses à un niveau totalement différent. Ce dictionnaire comprend des définitions de pas moins de 106,230 caractères !

Donc si jamais un jour on vous demande combien il y a de lettres dans l’alphabet chinois vous pourrez non seulement répondre que cette question est incorrecte, mais vous pourrez en plus leur sortir de super gros chiffres et leur montrer à quelle point la langue chinoise est impressionnante.

Oh et puisqu’on est en train de parler chiffres, écartons nous un peu du sujet – regardez dans cette vidéo comme il est facile d’apprendre les GRANDS chiffres en chinois ! 👇

On retourne à nos moutons

En terme d’apprentissage du chinois, les chiffres ne sont pas si compliqués. Voyons un peu …

Il y a actuellement 6 examens HSK pour les étrangers.

HSK 1 étant le plus basique, HSK 6 le plus haut niveau. Pour en savoir plus sur les examens rendez-vous directement sur notre page dédiée aux examens HSK.

Voici les caractéristiques générales pour chaque niveau HSK 👇

Niveau HSKNiveau LTLCaractères/mots connusÀ la fin du niveau, vous aurez acquis les compétences suivantes …
HSK 1A1Caractères – 178
Mots – 150
Compréhension des bases de la langue. Peut se présenter. Peut poser ou répondre à des questions sur soi, comme par exemple son lieu de vie, ses connaissances, ses objets personnels. Interaction basique.
HSK 2A2Caractères – 349
Mots – 300
Compréhension de phrases complexes et expressions courantes sur des sujets tels que le travail, les études, la cuisine, la famille etc. Communique de façon simple et claire.
HSK 2-3B1Caractères – 485
Mots – 450
Commence à comprendre les différentes structures de phrases et peut comparer deux éléments, ainsi que de donner d’amples détails à leur sujet.
HSK 3B1+Caractères – 623
Mots – 600
Peut gérer la plupart des situations lors d’un voyage et interagir avec les habitants. Peut écrire de simples textes sur des sujets familiers ou d’intérêt personnel. Peut décrire ses expériences personnelles et autres événements, rêves, espoirs et ambitions.
HSK 4B2 to B2++Caractères – 1071
Mots – 1200
Peut maintenant comprendre les idées principales d’un texte complexe sur des sujets concrets ou abstraits, de même pour des discussions techniques dans son champ de spécialisation. Peut interagir avec des natifs de la langue chinoise régulièrement et de façon courante sans grande difficulté.
HSK 5C1 to C1+++Caractères – 1709
Mots – 2500
Compréhension d’un large type de longs textes exigeants et peut reconnaitre les significations implicites. Peut s’exprimer couramment sans chercher de vocabulaire. Peut utiliser le chinois de façon fluide dans des cercles sociaux, académiques et professionnels.
HSK 6C2 to C2+++++Caractères – 2633
Mots – 5000
Peut utiliser et comprendre le chinois dans n’importe quel domaine : écrit, oral, lecture et écoute. Peut résumer des informations venant de différentes sources orales et écrites, peut également construire un argument logique et l’exposer dans une présentation cohérente.

Comme vous pouvez le voir, quand on apprend le chinois et après avoir acquis une petite centaine de caractères, on a une base solide pour accroître au jour le jour sa connaissance de la langue chinoise de façon constante.

Vous vous habituerez à la structure des caractères et pourrez même trouver des indices quand à la signification d’un mot grâce aux différents traits du caractère.

LE SAVIEZ-VOUS ? – Le HSK a changé ! Un nouveau système HSK a été mis en place par la Hanban, avec 9 niveaux au lieu de 6 actuellement 🤯

Ce qui nous amène directement à notre prochain sujet de discussion.

#5 | À quoi ressemblent les radicaux en chinois ?

Les radicaux sont un très bon moyen de déterminer la définition globale d’un caractère si vous ne le connaissez pas encore.

Mais avant d’en arriver là, on va vous expliquer comment fonctionnent les radicaux dans la langue chinoise :

Extrait d’un article de Wikipedia sur les radicaux en chinois

Un radical en chinois (Chinois: 部首; pinyin: bùshǒu; littéralement : « en-tête de section ») est un élément graphique d’un caractère chinois, selon lequel le caractère est traditionnellement listé dans le dictionnaire.

Cet élément est souvent un indicateur sémantique (un indicateur de la signification du caractère), bien que dans certains cas, la connection sémantique originale a disparu ce qui a par conséquent changé la signification de certains caractères au fil du temps.

  • radicaux chinois

Voilà quelques exemples :

La clé de l'eau

Ici vous pouvez voir trois traits. C’est un radical chinois qui fait référence à l’eau.

Cela veut dire que tous les caractères que vous verrez avec ces trois traits sur le côté sont en lien d’une façon ou d’une autre avec l’eau.

C’est super parce que même si le caractère vous est inconnu, vous comprenez que grâce à ce radical, les options disponibles quant à la définition du caractère sont moins nombreuses, et que le caractère aura forcément rapport avec de l’eau.

Voici quelques exemple de ce radical d’eau en action :

  • Liquide : 液 – yè
  • Rivière : 河 – hé
  • Mousse ou bulle : 泡 – pào

Donc dans la suite logique des choses, vous voulez maintenant savoir combien il y a de radicaux en chinois n’est-ce pas ?

Il y en a 214 au total dans le Système des Radicaux de Kangxi 康熙.

Certains se trouvent à gauche du caractère, d’autres en haut, dessous ou à droite et certains sont beaucoup plus fréquents que d’autres.

Certains radicaux ne sont pas aussi évidents et visibles mais ont au contraire une forme très significative.

Voici encore d’autres exemples de radicaux assez évidents :

  • Le radical pour les personnes est 亻(rén)
    • Un exemple de ce radical se trouve dans le caractère 你 qui veut dire tu (nǐ)
  • Le radical pour la glace est 冫(bīng)
    • Un exemple de ce radical se trouve dans le caractère 冻 qui veut dire gelé (dòng)
  • Le radical pour la porte est 门 (mén)
    • Un exemple de ce radical se trouve dans le caractère 间 qui veut dire chambre (jiān)

REGARDEZ BIEN – Remarquez comme le troisième radical 门 entoure la caractère pour créer 间 au lieu d’être à sa gauche.

Les radicaux sont tous différents en taille et en forme, mais peuvent souvent donner des indices sur la signification d’un caractère au tout premier regard.

#6 | Introduction au Pinyin 

Bien qu’il n’y ait pas d’alphabet chinois, l’introduction du pinyin était un jour à marquer d’une pierre blanche pour les étrangers en apprentissage du chinois.

Qu’est-ce que le pinyin exactement ? Notre vieil ami Wikipedia nous aide encore une fois :

Le « Hanyu Pinyin » (Chinois simplifié : 汉语拼音), Pinyin en abrégé, est le système de romanisation officiel pour le chinois standard en Chine continentale et dans une certaine mesure, Taiwan. 

Il est souvent utilisé à des fins d’enseignement du chinois, qui est normalement écrit avec des caractères. Le système du pinyin a été développé dans les années 1950.

Vous aurez remarqué qu’à chaque introduction d’un nouveau caractère chinois, un mot le suit pour nous montrer comment le prononcer. C’est ça, le Pinyin.

  •  mén
  • 影 yǐng
  • 视 shì

Le caractère est sur la gauche et le Pinyin est juste à côté. Il nous dit comment prononcer le caractère et avec quel ton.

Les tons chinois relèvent d’un tout autre sujet mais jetez donc un coup d’oeil à notre vidéo qui vous explique tout sur les quatre tons utilisés dans la langue chinoise👇

Les mots en chinois sont divisés en deux parties en Pinyin, la partie initiale et la partie finale.

Tout comme son nom l’indique, la partie initiale est la première partie du mot et la partie finale est juste après. Par exemple :

  • fēn 分 partie initiale (f) et finale (ēn)
  • shuō 说 partie initiale (sh) et finale (uō)
  • shàng 上 partie initiale (sh) et finale (àng)

Chaque mot en chinois sera composé d’une partie initiale et finale, le ton sera précisé sur la partie finale.

Au total il y a 21 parties initiales et 37 finales. 

Le Pinyin est un outil indispensable pour aider un nouvel étudiant à commencer son apprentissage de la langue chinoise.

La toute première étape sera de maîtriser les tons puis les sons des parties initiales et finales. Vous réussirez à lire le Pinyin en un rien de temps et pourrez alors commencer à les associer à leur caractère.

Facile, non ?

Il est important de noter que les prononciations de certaines parties initiales et finales sont similaires aux nôtres, mais certaines pas du tout. Il vous faudra du temps et de la pratique pour bien les maîtriser.

Quelques exemples :

  • shàng (comme dans Shanghai) – Le son « g » est très léger et un peu étouffé. N’est pas aussi prononcé que dans le mot « mangue » en français.
  • fēn – Se prononce exactement comme il se lit.
  • C – Il faut faire attention à cette lettre. Le C se prononce en fait « ts », tout comme « bits » en anglais.
  • Q – Attention également. Q se prononce un peu comme « tchee ».
  • Zh – Un son qu’on est pas vraiment habitué à prononcer. Un peu comme un D suivant d’un J, « Zhang » se prononce « djang ».

Comme vous pouvez le voir, la langue chinoise vient avec son lot de nouvelles prononciations, comme pour toutes les langues en vérité.

Le meilleur conseil qu’on puisse vous donner, est de vraiment faire abstraction des prononciations de votre langue maternelle.

Plus facile à dire qu’à faire, j’en doute bien ! Concentrez vous sur les tons et la prononciation et faites les efforts nécessaires au début, vous vous remercierez plus tard.

Si vous souhaitez taper le pinyin sur votre clavier, ça peut être un peu compliqué !

On avait pour l’habitude de passer par Google Traduction et copier coller le pinyin, puis on a finalement créé notre propre traducteur pinyin !

Pinyin Chinois - Apprenez à Lire le Pinyin en 5 Minutes Thumbnail

Pinyin Chinois – Apprenez à Lire le Pinyin en 5 Minutes

Téléchargez Votre Tableau de Phonétique Pinyin Gratuitement 👀 Vous commencez tout juste à apprendre le chinois et avez besoin d’explications claires et précises sur le Pinyin Chinois ? Vous êtes au bon endroit ! Comme toujours à LTL, notre objectif…

#7 | L’alphabet chinois : encore plus d’exemples

Wade-Giles

The Wade Giles System - Chinese Alphabet
Le système Wade Giles – Alphabet Chinois

Avant que le système du Pinyin devienne la référence de base en Chine continentale, d’autres systèmes ont été inventés pour écrire le chinois phonétiquement.

L’un des systèmes de romanisation principalement utilisé était le système Wade-Giles.

Le système a été développé par un ambassadeur anglais en Chine, Thomas Francis Wade.

Il est devenu le tout premier professeur de chinois à l’Université de Cambridge et a publié son premier manuel de chinois en 1867.

Il a créé son propre système de phonétique pour la prononciation des caractères chinois.

Ce système a ensuite été repris puis peaufiné par Herbert Allen Giles et son fils Lion Giles, respectivement diplomate anglais en Chine et conservateur au British Museum.

De façon logique, le système est maintenant connu sous le nom de système Wade-Giles.

Ce système ressemble en certains aspects au Pinyin, mais les différences les plus importantes résident dans les différentes variations dans la prononciation des voyelles et des consonnes.

Aujourd’hui, le système a été entièrement remplacé par le pinyin, en Chine continentale et ailleurs. Toutefois, le système Wade-Giles est encore utilisé pour certaines choses, comme les noms géographiques par exemple.

Par exemple, Taipei est écrit Táiběi (台北) et Kaohsuiung est Gāoxióng (高雄).

Zhuyin Fuhao / Bopofomo

Zhuyin Fuhao (注音符號), aussi connu sous le nom de Bopofomo, est un autre système utilisé principalement pour écrire le taïwanais phonétiquement.

ALPHABET CHINOIS

Il utilise pas moins de 37 symboles et 4 tons pour transcrire tous les sons existant en mandarin.

Les quatre premiers symboles sont ‘bo’ ‘po’ ‘fo’ et  ‘mo’  (ㄅㄆㄇㄈ), d’où le nom de ce système.

À l’inverse du Pinyin et de Wade-Giles, Zhuyin Fuhao est un système phonétique indépendant ; il n’utilise pas les lettres de l’alphabet Romain.

Dans certains cas, cela représente un avantage puisque les symboles ne peuvent pas se confondre avec les autres prononciations.

Le système a été développé au début des années 1900, pendant l’ère de la République de Chine. Un homme nommé Wu Zhihui a été commissionné pour unifier la prononciation chinoise.

Les symboles sont basés sur les caractères sténographique du philosophe et écrivain chinois, Zhang Binglin. 

Zhuyin Fuhao est encore largement utilisé à Taiwan, tout particulièrement dans les écoles primaires et au collège pour apprendre la phonétique aux enfants. Il n’est pas rare de voir la transcription des mots en Zhuyin dans les manuels scolaires ainsi que dans les dictionnaires.

Ça y est ! Vous connaissez tout sur les caractères chinois, leur histoire et les variations de l’alphabet chinois.

Il est temps d’en apprendre un peu plus sur les caractères chinois les plus communs … 

alphabet chinois - Bopofomo

#8 | Les 10 caractères chinois les plus utilisés 

Et oui, apprendre à écrire le chinois revient à avoir une bonne connaissance des caractères, cela va de soi !

Mais vous serez surpris de la fréquence à laquelle les caractères les plus communs apparaissent au quotidien.

Voyons un peu cette liste de caractères chinois les plus utilisés, pour ensuite les étudier un par un avec des exemples de leur utilisation.

PositionCaractèrePinyinTraduction & Usage
1er de (particule grammaticale) – Usage = 95.6
2ème un/petit – Usage = 94.3
3ème shì être – Usage = 93.0
4ème (négation) – Usage = 91.8
5ème le (particule après le verbe, indique un changement ou un accomplissement) – Usage = 90.7
6ème rén une personne – Usage = 89.7
7ème je, mon ou moi – Usage = 88.7
8ème zài situé à, à – Usage = 87.8
9ème yǒu avoir, il y a – Usage = 87.8
10ème il, lui, son – Usage = 86.9

📌 的 (de – particule grammaticale)

Et voici, en présentation officielle et rien que pour vous, le caractère le plus utilisé de « l’alphabet chinois », 的 !

Et pourtant ce mot n’a pas vraiment de signification particulière, ni de traduction. “的” est l’une des trois « particules de » en chinois, et est utilisé pour indiquer le possessif. Quelques exemples :

  • 我的手机
  • wǒ de shǒujī
  • Mon téléphone portable
  • 我们的老师
  • wǒmen de lǎoshī
  • Notre professeur
  • 你的猫
  • nǐ de māo
  • Ton chat
alphabet chinois - particule 的

Le “的” ne désigne pas forcément les adjectifs possessifs mais également les autres formes de phrases indiquant la possession :

  • 我爸爸的车
  • wǒ bàba de chē
  • La voiture de mon père

📌 一 (yī – un/petit)

Le caractère chinois pour le chiffre un est le plus simple de tous, avec un seul trait pour caractère.

Les chiffres deux et trois suivent la même logique (二, 三), ce qui en fait les trois caractères chinois les plus faciles à retenir.

Le caractère 一 a tout un panel de significations différentes, faisant de lui le deuxième caractère le plus utilisé.

Parmi ses significations : premier, meilleur, une fois, seulement etc. En voici quelques exemples :

  • 一瓶牛奶
  • yī píng niúnǎi
  • Une bouteille de lait
  • 第一名
  • dì yī míng
  • Première place
  • 我们看起来一样
  • wǒmen kàn qǐlái yīyàng
  • On se ressemble/On dirait la même personne
alphabet chinois

Comme vous pouvez le voir, le caractère 一 peut être utilisé de bien des façons, d’où sa deuxième place au classement des caractères les plus utilisés.

📌 是 (shì – être)

是 est généralement utilisé pour faire le lien entre deux noms, et est un caractère que vous entendrez et lirez absolument tous les jours.

Le Pinyin pour shì est assez commun donc faites attention quand vous l’entendez.

Par exemple, le pinyin pour le chiffre dix est shí, avec un ton montant. Il y a de quoi les confondre.

Il existe un virelangue très connu en chinois qui utilise uniquement le pinyin « shi », on a d’ailleurs écrit un blog à ce sujet, ça vaut le coup d’y faire un tour !

是 links nouns - A useful point to remember when learning Chinese
是 relie les noms entre eux – Un point très important dans l’apprentissage du chinois
  • 我是学生。
  • wǒ shì xuésheng
  • Je suis étudiant
  • 你是老板吗?
  • nǐ shì lǎobǎn ma?
  • Êtes-vous le patron ?
  • 你是英国人吗
  • nǐ shì yīngguó rén ma?
  • Êtes-vous anglais ?

Une erreur qui revient souvent dans l’apprentissage du chinois concerne justement l’utilisation du 是. Ce caractère ne peut pas être utilisé pour relier un sujet à un adjectif, comme on pourrait le penser.

Par exemple, pour dire « je suis anglais » on utilise 是 pour relier « je » et « anglais ». Pour dire « je suis heureux », il n’y a pas besoin du 是 et vous pouvez dire 我很开心. 我是开心 est incorrect.

📌 不 (bù – ne pas)

Voici LA particule de négation, incontournable en chinois. On la trouve généralement accompagnée du verbe 是.

Tandis que 是 seul veut dire ÊTRE, 不是 signifie NE PAS ÊTRE.

Quelques exemples :

不 – Le 4ème caractère le plus utilisé
  • 我是学生。
  • wǒ shì xuésheng
  • Je suis étudiant
  • 我不是学生。
  • wǒ bù shì xuésheng
  • Je ne suis pas étudiant

我是澳大利亚人
Wǒ shì àodàlìyǎ rén
Je suis Australien

  • 我不是澳大利亚人
  • wǒ bù shì àodàlìyǎ rén
  • Je ne suis pas Australien

📌 (le – particule du verbe)

了 est un caractère assez particulier qui a pu donner pas mal de fil à retordre à une grande majorité d’étrangers.

Il n’y a pas vraiment d’équivalent en anglais (ni en français d’ailleurs), mais n’ayez pas peur !

Pour résumer, 了 est utilisé pour indiquer l’accomplissement d’une action ou un changement de situation.

Ce sont des choses qui apparaissent très régulièrement dans les conversations, c’est pourquoi 了 fait partie de la liste des caractères les plus utilisés. 了 est utilisé pour bien d’autres points grammaticaux, mais on en parlera une prochaine fois.

了 - One of the most used characters you'll see when learning Mandarin
了 – Un des caractères que vous verrez le plus dans vos études du chinois
  • 现在太晚了 。
  • xiànzài tài wǎn le.
  • C’est trop tard maintenant
  • 他太帅了 。
  • tā tài shuài le.
  • Il est très beau
  • 他买了一个新手机。
  • tā mǎi le yī gè xīn shǒujī.
  • Il a acheté un nouveau téléphone portable
  • 我们看过了。
  • wǒmen kàn guo le.
  • On l’a déjà vu

📌 人 (rén – Une personne)

Voici un autre caractère simple à retenir, plutôt pratique quand on sait que lui aussi fait partie des caractères les plus utilisés en chinois !

人 fait référence aux personnes, aux gens et ressemble même à une personne en train de marcher, voyez vous-même l’illustration de Chineasy’s, simple mais efficace.

Un caractère plutôt facile à retenir
  • 三个人
  • sān gè rén
  • Trois personnes
  • 别人
  • bié rén
  • Les autres gens
  • 工人
  • gōng rén
  • Un travailleur

Comme vous pouvez le voir, le caractère est personnifié par Chineasy pour une meilleure compréhension, comme beaucoup d’autres de leurs illustrations.

On a d’ailleurs écrit un petit article sur l’application Tinycards il n’y a pas si longtemps. Tinycards utilise un système d’apprentissage assez similaire à celui de Chineasy (flashcards).

Ça vaut le coup de s’y intéresser si vous pensez que ce genre de méthode peut vous aider à étudier les caractères chinois.

alphabet chinois

📌 我 (wǒ – je, mon ou moi)

Au vu de sa traduction on pourrait penser que ce caractère serait plus haut dans la liste !

我 veut dire je, mon ou moi mais est également utilisé pour le pluriel. Par exemple « nous » est traduit par 我们 (wǒmen), « men » étant l’indicatif du pluriel.

  • 我很好
  • wǒ hěn hǎo
  • Je vais bien
  • 我34岁
  • wǒ 34 suì
  • J’ai 34 ans
  • 我爱你
  • wǒ ài nǐ
  • Je t’aime
  • 我们是意大利人
  • wǒmen shì yìdàlì rén
  • Nous sommes italiens
  • 我喜欢吃比萨
  • wǒ xǐhuān chī bǐsà
  • J’aime manger des pizzas

📌 在 (zài – situé à, à)

在 est un verbe utilisé pour confirmer un emplacement ou la présence de quelque chose.

On peut le traduire par « situé à », « être à ». C’est un mot bien plus direct que les équivalences dans notre langue.

Tout comme dans l’exemple un peu plus haut, une erreur très commune dans l’utilisation de ce caractère, est d’inclure 是 en même temps que le 在.

Par exemple, dire 我是在上海 est grammaticalement incorrect.

Quelques exemples :

  • 我在上海。
  • wǒ zài Shànghǎi.
  • Je suis à Shanghai
  • 他们在英国。
  • tāmen zài Yīngguó.
  • Ils sont en Angleterre
  • 谁在楼上?
  • shéi zài lóushàng?
  • Qui est à l’étage ?
  • 你住在哪里?
  • nǐ zhù zài nǎ lǐ
  • Où habites-tu ?
alphabet chinois

📌 有 (yǒu – avoir, il y a)

有 est un caractère qui revient très régulièrement en chinois et est utilisé de plusieurs façons.

Son utilisation la plus basique est le verbe « avoir », indicateur de possession.

Pour obtenir la forme négative de 有 il suffit d’ajouter 没 (méi) juste devant. 没有 se traduit par « ne pas avoir ».

Quelques exemples de « avoir » et de « ne pas avoir » :

有- Chinese character to state "you have"
有- Le caractère pour le verbe « avoir »
  • 今天你有课吗?
  • jīntiān nǐ yǒu kè ma?
  • Est-ce que tu as cours aujourd’hui ?
  • 我们有三个女儿 。
  • wǒmen yǒu sān gè nǚ’ér.
  • Nous avons trois filles.
  • 我没有钱。
  • wǒ méi yǒu qián
  • Je n’ai pas d’argent.
  • 日本有很多中国人。
  • rìběn yǒu hěn duō Zhōngguó rén.
  • Il y a beaucoup de Chinois au Japon.

📌 他 (tā – il, lui, son)

Le concept de tā est justement un très bon exemple de la simplicité de la langue chinoise.

Tandis qu’en anglais et en français on a plusieurs mots pour dire lui, elle, il, son et sa etc ; le chinois utilise le même pinyin (mais deux Hanzi, un masculin et un féminin).

C’est l’une des raisons pour laquelle en apprenant une langue étrangère, les Chinois confondent souvent il et elle.

他 est la version masculine du caractère (il, lui, son) tandis que 她 est l’équivalent masculin.

Bien heureusement, cela ne fait aucune différence à l’oral, il suffit simplement de connaitre la différence à l’écrit.

Voici quelques exemples de l’utilisation du tā en chinois. Il y en a un troisième, 它, un pronom neutre.

  • 他们
  • tāmen
  • Ils
  • 他的书
  • Tā de shū
  • Son livre
  • 他几岁了
  • tā jĭ suì le
  • Quel âge a-t-il ?
  • 他上周去了上海
  • Tā shàng zhōu qùle shànghǎi
  • Il est allé à Shanghai la semaine dernière
alphabet chinois

Si le sujet vous intéresse voilà les 100 caractères chinois les plus utilisés

GUIDE - Les 100 Caractères Chinois les Plus Utilisés Thumbnail

GUIDE – Les 100 Caractères Chinois les Plus Utilisés

La Liste Ultime des Caractères Chinois les Plus Fréquents Il existe différentes listes de caractères chinois les plus utilisés sur internet, ce qui rend l’apprentissage du chinois d’autant plus compliqué. Et dans tous les cas, il est difficile de catégoriser…

#9 | EXPERTS : Leur opinion

On a donc couvert un grand nombre d’aspects de l’Alphabet Chinois et des caractères, mais qu’en est-il des preuves ?

On peut bien faire de beaux discours, mais qu’est-ce qu’il en est vraiment ?

On a eu la chance de discuter avec deux locuteurs en chinois, non natifs.

Chacun nous a donné ses impressions et conseils à suivre dès le début de son apprentissage du chinois pour éviter les obstacles les plus communs.

Et en parlant d’experts, notre directeur et fondateur de LTL aurait bien quelques petites choses à dire, n’est-ce pas ?! 👇

🗣 Simon de Omniglot

On vous présente en tout premier SIMON AGER, le fondateur du site omniglot.com

Simon a un Bachelor en Chinois Moderne et Études Japonaises de l’Université de Leeds. Il a également étudié le japonais à la Kansai University of Foreign Languages à Osaka, ainsi que la littérature chinoise classique et moderne à la National Taiwan Normal University à Taipei.

Il gère actuellement Omniglot.com, une encyclopédie en ligne sur les systèmes d’écriture et les langues. Il parle couramment le chinois, plutôt bien le japonais, et a de bonnes bases de cantonais et de taïwanais.

« J’ai étudié le chinois et le japonais à l’université en Grande-Bretagne, à Taiwan et au Japon, j’ai donc pas mal d’expérience dans l’apprentissage des caractères chinois. J’ai étudié les caractères simplifiés et traditionnels, ainsi que le Kanji japonais.

Ça m’a pris du temps et beaucoup d’efforts, mais était une expérience vraiment intéressante et gratifiante. Cela m’a aussi permis de trouver du travail à Taiwan et en GB.

Je me suis rendu compte qu’apprendre à écrire les traits dans l’ordre et les caractères plusieurs fois d’affilée me permettait de les retenir plus facilement.

J’utilisais aussi des flash cards, et trouvais des moyens mnémotechniques visuels pour apprendre les caractères en les associant à leur prononciation.

Plus j’apprenais de caractères, et plus c’était facile puisque je pouvais enfin reconnaître leur logique et deviner le sens de ceux que je ne connaissais pas. »

Vous pouvez suivre Simon sur son blog Omniglot, sa chaîne YouTube, son compte Instagram, et bien d’autres de ses réseaux sociaux.

🗣 Lindsay de « Lindsay does Languages »

Lindsay Does Languages
Lindsay Does Languages

Ensuite, nous avons la spécialiste linguistique Lindsay Williams qui est derrière le succès de lindsaydoeslanguages.com.

Curieusement, elle dit sur son site qu’elle n’éprouvait aucun intérêt dans l’apprentissage de langues avant de tomber sur le programme « GCSE Spanish » pour traduire les chansons de Shakira !

Plutôt malin pour commencer à apprendre une nouvelle langue !

« Lindsay does Languages » était à l’origine un simple loisir  puis a évolué en entreprise à part entière, puisqu’elle enseigne aujourd’hui en ligne ainsi qu’à des groupes d’étudiants et des professionnels. Go Lindsay!

Lindsay a très gentiment pris le temps de nous contacter pour nous donner ce précieux conseil ..

« Quand j’étudiais le chinois par le passé, chaque nouveau caractère ajoutait à la complexité et la beauté de cette langue, chose impossible en étudiant une langue avec un alphabet qu’on connait.

Au début cela peut faire peur, mais en changeant d’état d’esprit vous pourrez les approcher positivement et trouver un moyen de les apprendre qui fonctionne vraiment pour vous.

Les caractères deviendront vite votre aspect préféré de la langue chinoise ! »

🗣 Olly de « I Will Teach You A Language »

Le dernier mais pas des moindres, I Will Teach You A Language.

Ce site internet, géré par Olly Richards, est une ressource en ligne précieuse dans l’apprentissage de certaines langues étrangères.

On était plus que ravis quand Olly nous a contacté pour partager plus d’informations pratique concernant l’étude de la langue chinoise.

« Apprendre à lire le chinois est une étape assez impressionnante, et on peut être tenté de remettre cette étape à plus tard !

En fait, j’ai moi-même fait cette erreur en apprenant le chinois et le japonais, en choisissant de me focaliser uniquement sur l’oral. Plus jamais.

Si votre objectif est vraiment de maîtriser la langue un jour, vous devez absolument savoir la lire.

Quand vous pouvez enfin lire une langue, une quantité infinie de ressources se débloque, et ces ressources deviendront votre meilleur professeur ! »

Pour en savoir plus sur Olly et son travail (on vous le recommande !!), rendez-vous sur sa chaîne YouTube et sur Instagram. Du nouveau contenu chaque semaine !

#10 | Encore plus d’infos utiles

Toutes ces informations ne vous suffisent pas ? On comprend tout à fait !

La langue chinoise est un sujet fascinant qui ne connait aucune limite. Par chance, notre blog regorge d’articles sur la Chine et la langue chinoise.

Voici quelques articles qui pourraient vous intéresser :

#11 | Et les chiffres alors ? 

💡 LE SAVIEZ-VOUS ? – Les chiffres chinois ont leurs propres caractères.

On vous a préparé un blog à part entière sur les chiffres en chinois, mais on a également passé du temps pour vous créer des petites vidéos pratiques pour apprendre l’essentiel !


FOIRE AUX QUESTIONS

Est-ce qu’il y a un alphabet chinois ?

Non, il n’y en a pas. En français on apprend les 26 lettres, mais en chinois il n’y a pas d’alphabet.

Vous apprenez les caractères qui ensemble forment des mots. Les mots sont formés de 1, 2 ou 3 caractères dans la plupart des cas.

C’est pourquoi le chinois requiert de mémoriser les caractères, mais ne vous inquiétez pas c’est de plus en plus facile avec le temps !

Il existe combien de caractères chinois ?

Selon le Hànyǔ dà zìdiǎn (汉语大字典), il existerait 54,648 caractères chinois. Mais pas de panique ! Il suffit de connaitre environ 2500 caractères pour pouvoir lire un journal ou un magazine sans problème.

Si vous voulez aller plus loin dans votre apprentissage (vraiment TRÈS loin), le Dictionnaire des Variantes Chinoises, Zhōnghuá zì hǎi (中华字海) comprend les définitions d’à peu près 106,230 characters.

Combien de caractères devrais-je apprendre ?

C’est une question assez difficile à répondre, mais on va faire de notre mieux !

Pour lire un livre, magazine ou journal vous devez connaitre un minimum de 2000 caractères. Si vous en connaissez 1000-1500, vous pourrez avoir une idée générale du sujet de l’article/de l’histoire, mais savoir en lire 2000 rendra la lecture bien plus facile. A very broad question but let’s try and break it down for you.

500 caractères chinois – et vous maîtriserez les bases

2,000 caractères chinois – le nombre idéal pour lire un journal

2,633 caractères chinois – le nombre de caractères à connaitre pour passer le HSK 6

8,000 caractères chinois – le nombre de caractères que connait une personne chinoise instruite

20,000 caractères chinois – le nombre de caractères contenu dans un dictionnaire chinois basique

Il y a-t-il beaucoup de caractères similaires ?

Oui, certains caractères chinois peuvent avoir plusieurs significations et être prononcés de différentes façons.

Généralement le contexte de la phrase rend la chose plus facile.

Par exemple, 行 (xíng ou háng, hàng, héng, hèng) a plusieurs significations et différentes prononciations. Mais si vous rencontrez le mot 银行 le tout premier caractères vous donne la signification du deuxième (banque).

Est-ce qu’il y a un ordre spécifique pour écrire les caractères chinois ?

Il existe 11 traits de base pour composer un caractère chinois. Bien qu’apprendre à écrire les caractères chinois n’a plus la même importance que dans les temps anciens, il est toujours utilise de savoir bien écrire quand on apprend la langue.

Par exemple, utiliser le mauvais trait ou mal le tracer rendra le caractère incorrect voire même illisible.

Les caractères simplifiés et traditionnels sont-ils différents ?

En fait certains sont exactement les mêmes, ou ont juste des toutes petites différences. Cela dépend complètement du caractère.

Toutefois certains sont vraiment très différents et beaucoup plus complexes.

Apprendre le chinois simplifié ou traditionnel ?

C’est vous qui voyez ! Le choix peut aussi dépendre de votre destination. Pour la Chine continentale, il vaut mieux apprendre le chinois simplifié qui est le plus commun.

Pour Taiwan, il serait plus judicieux d’apprendre les caractères traditionnels, tout simplement parce qu’ils n’ont pas adopté l’écriture simplifiée.

Est-ce que je peux maîtriser le chinois en un an ?

Il est tout à fait possible de faire d’excellents progrès en ce laps de temps, oui.

Plusieurs de nos étudiants ont déjà passé le HSK 6 en partant de zéro, en une année seulement.

Beaucoup demandent à parler couramment la langue en seulement 3 mois, ce n’est pas possible, mais en une année il est possible d’aller très loin, mais cela demandera beaucoup de travail et une grande motivation !

Est-ce que vous avez des examens HSK blancs pour s’entraîner ?

Vous pouvez passer des examens HSK blancs sur l’application HSK Online, mais si vous souhaitez simplement tester votre vocabulaire, vous pouvez passez des tests gratuits directement sur notre site.


Toutes les Infos LTL en Français 📥

LTL Mandarin School a maintenant une newsletter pour les francophones !

Pourquoi ne pas commencer à apprendre le chinois à la maison ?

.

BONUS | Pour commencer votre Essai Gratuit sur Flexi Classes c’est par ici !


Autres Blogs Utiles

139 Verbes en Chinois | Le Guide Facile Thumbnail

139 Verbes en Chinois | Le Guide Facile

Le Guide Complet de 139 Verbes en Chinois 动词 dòngcí – verbe en chinois Vous voulez apprendre tous les verbes en chinois ? Ne partez pas, vous êtes au bon endroit ! On a mis en place la liste ultime…

Les 214 Clés et Radicaux Chinois : Apprendre à les Reconnaître Thumbnail

Les 214 Clés et Radicaux Chinois : Apprendre à les Reconnaître

Les Clés et Radicaux Chinois : Comment ça marche ? (+ PDF & Quiz Gratuits) Qu’est-ce qu’un radical, ou clé, en chinois et comment les utiliser ? Les 214 radicaux chinois Cet article sera votre guide pour comprendre leur fonctionnement…

GUIDE - Les 100 Caractères Chinois les Plus Utilisés Thumbnail

GUIDE – Les 100 Caractères Chinois les Plus Utilisés

La Liste Ultime des Caractères Chinois les Plus Fréquents Il existe différentes listes de caractères chinois les plus utilisés sur internet, ce qui rend l’apprentissage du chinois d’autant plus compliqué. Et dans tous les cas, il est difficile de catégoriser…

Comment se Souvenir des Tons Chinois Pour Toujours 💡 Thumbnail

Comment se Souvenir des Tons Chinois Pour Toujours 💡

Les Tons Chinois 🤔 Astuces & Conseils Pour les Maîtriser ALERTE AU GUEST POST! Les Tons Chinois ne vous ont jamais intimidé ? Et bien il n’y a pas de raison ! Ce blog a été rédigé de la main…

7 comments

Laisser un commentaire

Vous obtiendrez une réponse de notre part
Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Le nom et le courrier électronique sont requis.

  1. 🤯🤯🤯 mais ce dur en fait! Commnt je fais pour apprendre

    1. Même s’il n’y a pas d’alphabet, apprendre le chinois n’a rien d’impossible ! Les caractères sont construits de façon très logique, construits de plusieurs composants chaque caractère représente une idée ou une chose concrète, associé à d’autres caractères ils forment des mots.

      Chaque composant est appelé « radical » ou « clé », et l’apprentissage des caractères est bien plus facile une fois qu’on est familier des radicaux.
      Je vous recommande donc de visiter notre blog sur les 214 radicaux https://old.ltl-chinois.fr/radicaux-chinois/

      Marine

  2. Je commence à apprendre le chinois, cette lecture était très utile, merci

  3. j’ai cliqué en pensant dévoyvrir l’alphabet chinois je me suis faite avoir

  4. Lex est vraiment adorable

  5. Merci pour cet article

  6. Les 8 alphabet chinois de a à z – dieuthuy.com
    Répondre

    […] Citation de la source: … […]

Ce site utilise des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site.

En savoir plus